Cher•es auditrices•teurs de Radio Boomerang, pour des raisons techniques indépendantes de notre volonté, nous ne sommes pas en mesure d'assurer la diffusion de notre antenne et ainsi de nos programmes en FM, DAB+ et sur le web. Nous nous excusons pour la gêne occasionée.

Ce samedi 13 avril était bien festif pour les animateurs bénévoles et l'équipe de Radio Boomerang. D'abord rassemblés dans les locaux de la FAL pour une réunion d'information, la soirée s'est poursuivie sous le soleil printanier qui pointe un bon bout de nez ces derniers temps. Francesco, nommé "superbénévole" car il nous apporte son aide sur tous les décrochages (plateaux extérieurs), s'est chargé comme à son habitude du barbecue. Merci à Samir (animateur de 59 Sans Langue de bois et Fréquence Arts) pour être allé chercher le stock de grillades.

Maxime, notre président, s'est chargé de la programmation musicale : le groupe Yass Body est venu jouer en live et a fait remonter la température une fois le soleil caché ! Près de deux heures de concert Funk-rock et des grillades, de quoi annoncer prématurément la saison estivale. La prestation du groupe était suivie d'une interview en direct et tout en détente des 4 musiciens que nous remercions encore chaleureusement. Cette soirée n'était pas simplement un rendez-vous interne, puisque quelques collègues de Radio Campus Lille (106.6 FM) étaient de la partie.

Pour expliquer la génèse de cette rencontre, remontons quelques semaines en arrière et plongeons-nous au cœur du studio de Boomerang. Ce que vous entendez généralement sur les ondes, c'est la bonne humeur, les news musicales, l'actu locale et régionale. Mais une radio c'est tout un tas de technique à gérer, et parfois celle-ci nous en fait voir de toutes les couleurs - au sein du studio, c'est surtout la couleur orange qui prime. En effet, peut-être fatiguée comme nous tous par les jours courts d'hiver, ou voulant rappeler sa présence fidèle à nos côtés que nous avions cessé de conscientiser par habitude, la console a commencé à buzzer. Ce bruit caractéristique qui sonne comme un moustique coincé dans les micros, il est embêtant pour nous comme pour les auditeurs.

Après de nombreuses maintenances et essais de réparation (la technique, c'est avant tout toucher à tous les boutons en faisant semblant de s'y connaître et espérer régler le problème rencontré... j'déconne... mais parfois...), le buzz persistait et la console commençait vraiment à battre de l'aile. Inquiétant pour la bonne poursuite de l'enregistrement d'émissions, nous avons fait appel à nos chers voisins et amis de Radio Campus Lille. Nous faisons partie de la même fédération de radios associatives régionales, la FRANF, dont vous avez sûrement déjà entendu des reportages sur nos ondes. Ils nous ont été d'une aide précieuse en nous faisant don d'une de leurs anciennes consoles, qui se trouve être le modèle quasi identique de la nôtre. Vous voyez, ces jeux pour enfants, quand vous avez un cube creux parsemé de formes, et vous devez mettre le volume cylindrique dans le trou en cercle et le volume pyramidal dans le trou en triangle ? De la même manière, la nouvelle console rentrait pile-poil au milieu du reste du matériel, c'est un soupir de soulagement collectif qui s'est échappé de nos bouches. Ouf !

Il fallait bien trinquer à cette heureuse nouvelle et à leur solidarité. Cela doit à peine faire un mois depuis que l'appareil à raclette est rangé, délai bien raisonnable pour remettre du charbon chaud sous les grilles du barbecue. Pour tenir au courant des problèmes techniques (la règle universelle souhaite qu'il y en ait toujours un en cours), nous connaissons une coupure d'internet depuis jeudi dernier, qui a eu des conséquences sur notre transmission Stream et Dab, mais pas d'inquiétudes car Zach et Fred les bricolos sont sur le coup. Et vous, quoi de prévu en ce mois d'avril ?

Encore un grand merci aux copains de Campus, à nos animateurs et bénévoles présents ce week-end, à tous les contributeurs de la grande table "auberge espagnole", et au groupe Yass Body !

En novembre 2023, le Festival des Solidarités Internationales de la Ville de Lille fêtait ses 20 ans ! Comme chaque année, le Festisol est revenu avec un thème commun pour que toutes les structures et associations participantes axent leurs évènements autour du sujet proposé. Cette année "Sport et Solidarité Internationale" étaient donc mis à l'honneur du 22 au 26 novembre, thématique qui semblait naturelle à l'approche des Jeux Olympiques Paris 2024 !

Pour initier ces 5 jours d'évènements festifs et sportifs autour des solidarités internationales, s'est tenu un plateau radio organisé par la FRANF en direct de la Halle aux sucres le mercredi 22 novembre. De 19h30 à 21h, devant un public, c'était Radio Boomerang à la technique, accompagnée par Mahault et Léa de Radio Campus Lille pour l'animation de l'émission.

Ainsi, Mahault, Léa, Claire et Zacharie ont pu tour à tour interviewer plusieurs intervenants venus témoigner de leur expérience quant aux Bourses de Solidarité Internationale. Le plateau était une restitution des bourses dont avaient bénéficié l'an passé plusieurs associations locales. Aux micros, c'est Jérôme Pianezza, adjoint à la Maire de Lille Martine Aubry, qui a introduit le sujet de la soirée. En charge des relations internationales, il a avant tout engagé les jeunes et les associations à soumettre leur candidature pour bénéficier des bourses cette année. Les seuls critères : il faut résider en métropole lilloise, avoir entre 18 et 30 ans et souhaiter s'engager dans un projet de solidarité à l'internationale. Ce sont 5 bourses de 2000 euros qui seront accordées aux organismes d'intérêt général à but non lucratif ayant participé à l'appel à initiative, ouvert jusqu'au 22 février 2024. Vous pouvez retrouver plus d'informations sur le site de la ville de Lille.

Camille Plumeri était également présente pour représenter Lianes Coopérations, partenaire avec la fondation de Lille et la ville de Lille dans l'organisation du Festisol. Ensuite, ce sont 5 jeunes faisant parti des associations lauréates des bourses 2022/2023 qui se sont installés autour de la table pour faire part de leurs diverses expériences.

Parmi ces projets, on retrouvait Schola Africa, parti en avril 2023 au Sénégal pour construire des latrines dans une école au nord du pays et de fait améliorer les conditions sanitaires des élèves et de l'équipe pédagogique. ELSCIA, en juillet 2023, est parti au Togo pour le projet Noumama : il consistait à "la mise en place d'animations et de jeux destinés à des enfants en situation de handicap afin de combattre l'isolement causé par l'absence d'école et de structures adaptées au Togo". L'association La Goutte d'Eau a, elle, envoyé un groupe de jeunes en Bolivie en juillet 2023 pour travailler sur l'accès aux soins des jeunes filles victimes de violences sexuelles et en situation de marginalisation à El Alto. Impulso, dont l'intervenante était encore sur place et en visio, est parti en Equateur entre juillet et décembre de cette année pour "accompagner des femmes entrepreneures dans le développement de leurs projets en associant compétences locales et savoir-faire en marketing, finance et gestion". Enfin, Amaryllis est parti en Bolivie entre juin et juillet 2023 pour rénover deux habitations dans la banlieue de Santa-Cruz. L'enjeu était de mettre en place des moyens techniques d'isolation alors que la température locale peut atteindre 40°C.

Forts d'enthousiasme et d'anecdotes multiples, les témoignages de ces jeunes étaient riches d'expérience ! Merci à tous les intervenants du plateau, ainsi qu'aux partenaires du Festisol, à la FRANF (et Nath !), à Fred et Francesco à la technique et à Fatoumata qui a chapeauté l'ensemble de l'organisation de cette soirée.

Vous pouvez retrouver cette émission en podcast ici.

Le dimanche 11 juin se tenait l'édition 2023 de l'Incroyable Kermesse de l'ARA, comme à l'accoutumée l'équipe de Radio Boomerang à répondue à l'appel de l'école des musiques actuelles Roubaisienne et s'est installée sur la scène du Bar Live !

Chaque année Autour des Rythmes Actuels vous propose un temps de restitution live du travail de ses musicien.ne.s apprenti.e.s, entouré d'animations, d'installations et autres jeux dans une ambiance guinguette estivale. Avec au programme les Kids de l'ARA, la chorale, le collectif intermédiaire direct, l'atelier MAO, de la prévention auditive, les ateliers batterie et percussions urbaines ou encore le collectif rap Zéro Vice City, la plupart sont venus nous en dire plus à nos micros...

Et pour débuter ce plateau qui de mieux que Caro, Chargée de l’accueil des publics et des projets d’apprentissage musical et Pauline, responsable de la communication et de l'information pour nous en parler ! Avec elles nous avons pu faire un retour sur cette nouvelle belle année de l'ARA, sur le programme de cette Kermesse,  sur le fonctionnement et les valeurs de l'association ainsi que sur les projets et partenariats présents et futurs.

Après cette présentation globale, place à la musique ! Avec le parcours Kids qui se produisait sur scène et diffusé en direct sur nos ondes ! Encadré par Seb et Sylvain, les 3 groupes des Kids Découverte ont pu montrer leur travail face aux parents et au public présent. Après cela quelques uns des Kids ont pu intervenir sur le plateau pour leur première radio et nous parler de tout ce qu'ils ont pu découvrir cette année, avec le chant, le piano, les percussions, la batterie et même du design sonore créé par les élèves !

C'est ensuite au tour de Louise, chargée de production en promotion de la santé auditive de prendre place sur notre plateau toujours sur la belle scène du Bar Live ! Louise nous rappelle l'importance de protéger ses oreilles (car on rappelle que les dommages auditifs sont irrémédiables), en nous prodiguant des petits tips comme elle le fait au quotidien et notamment en milieu scolaire. Cela nous permet de revenir sur le concert pédagogique Peace & Lobe, qui allie histoire des musiques actuelles et santé auditive.

L'ARA ce n'est pas que pour les plus petits, tout le monde est le/la bienvenue et nous en avons l'exemple avec la Chorale, Béa (présidente de l'ARA), Clémence et Hélène sont venues nous parler de l'importance de cette chorale, du plaisir que cela leur procure, de la pluralité musicale du répertoire abordé et du changement de chef de chorale.

C'est au tour du collectif Zero Vice City, l'atelier rap de l'ARA d'entrer en scène avec la diffusion entière de leurs prestations toujours dans la cour. Ils ont ensuite pris place à notre plateau entourés de leurs encadrants et de la chanteuse Daphné Swân. Nous avons pu parler de leur évolution en une année, de l'esprit d'équipe des jeunes, de bienveillance, des différents projets en cours et notamment le concert "Lettre au monde" que les jeunes performeront dans le cadre du festival URBX le 16 juin à l'ARA et au Bar Live.

Avant dernier plateau et qui dit musiques actuelles dit collectif Djing avec Annaelle et Alex qui nous présentent leur parcours musical, leurs différentes inspirations et de leurs projets et objectifs sans prétention mais avec beaucoup de passion !

Pour conclure les 4h d'émission on se retrouve avec Thomas de l'atelier MAO venu nous parler de son parcours musical et bien sûr des activités de l'atelier ainsi qu'avec Céline, directrice de l'ARA et Pauline de retour sur notre plateau pour faire le bilan de cette belle journée et refaire un point sur les futurs projets de l'ARA !

Le podcast de l'émission est à retrouver juste ici : Incroyable Kermesse de l'ARA 2023

Un grand merci aux équipes de l'ARA et du Bar Live pour leur accueil, menion spéciale à Pauline pour l'orga et big up à nos bénévoles de choc : Bouba, Céline, Francesco, Samir et Abdel !

Bonne écoute !

La saison estivale arrive à grandes enjambées, en témoignent les nuages qui ont déserté notre ciel du Nord. Et qui dit été, dit bilan pour Boomerang ! Le samedi 3 juin s'est tenue l'Assemblée Générale de la radio, suivie d'un barbecue convivial dans le jardin des locaux.

Du beau monde au rendez-vous ; 32 animateurs et bénévoles étaient présents autour de la table pour assister au rapport annuel de l'association. Après un long tour de table, un premier constat positif peut être mis en exergue. Dans l'ambiance détendue, des nouveaux visages sont introduits et ce faisant, de nouvelles émissions.

Vous avez en effet pu rencontrer sur nos ondes DJ Faly (Studio 2S), Paulo de l'association DAMAS accompagné de Mariem, Ludo et Hamza (Radio du HipHop), Imane (ça Boom ?, une matinale animée avec Solana et Rafaele en partenariat avec Sis'Sound), Samir (Fréquence Arts) que vous connaissez déjà bien avec l'émission 59 sans langue de bois.

Bien qu'ils ne pouvaient être présents au rendez-vous, d'autres animateurs partagent leur passion avec vous sur le 89.7 FM depuis cette année. Jeanne parle de l'histoire du XIXe dans Chronique d'un siècle, l'association 111 Productions aborde le rap français dans 111 Session, Nayra vous fait découvrir la musique électro-techno dans Micro Rave, Philippe Boom'Rock avec vous tous les mardis soirs, et Achille parle des univers de fiction avec l'émission Cartographie de l'imaginaire.

Force est de constater l'énergie bouillonnante et la variété de programmes que les animateurs nous permettent de diffuser sur les ondes de Boomerang. Ils ont amplement mérité de faire la fête autour des grilles du barbecue, non ? Pas encore, il reste les rapports administratifs à éplucher et à voter.

Les activités n'ont pas fleuri que du côté des émissions. Depuis le mois de janvier, l'aspect journalistique de la radio a évolué grâce à la production de reportages dans le cadre de la FRANF (Fédération des Radios Associatives du Nord de la France). Mentions spéciales à Fred qui a encadré de multiples ateliers scolaires sur la radio, la prise de parole à l'antenne et la présentation de chroniques musicales et d'actualité, puis à Zach qui tient le matériel audio à pied d'œuvre pour faire des émissions spéciales en extérieur (vous pouvez retrouver un article sur la dernière émission spéciale ici).

Un autre vent de changement a soufflé sur l'asso. Franck (Eclipse), président de Boomerang pendant 5 belles années, a fait la passation avec Max (Riffeater). Notre nouveau président a fait part de ses volontés en vue d'améliorer certains points. Sont notamment abordées les idées de créer des commissions pour diverses actions, comme le renouvellement des playlists musicales, l'organisation d'évènements, la recherche active de partenariats...

Autant d'annonces positives donnent faim. Encore un peu de patience pour les animateurs et bénévoles qui vont passer à la dernière étape de l'AG : l'élection de nouveaux membres au Bureau et au CA (Conseil d'Administration).

Franck est donc remplacé par Max au poste de président, et Francesco est remplacé par Céline au poste de secrétaire. Nicole reste trésorière, fidèle au poste depuis plus de 20 ans. À leurs côtés, au CA, plusieurs nouveaux élus : Micka (DJ Ghost One), Hugo, Marie, Farid, Samir, Faly accompagnent désormais Bouba et Francesco.

Le jeu en valait la chandelle (littéralement, vous allez voir), l'AG a ouvert l'appétit de la joyeuse troupe qui s'est dirigée dans le jardin pour attaquer le barbecue et la table garnie à la mode auberge espagnole. En plus du groupe déjà bien dense, sont arrivés d'autres membres de l'équipe. Affirmons le avec fierté, "le bilan est globalement positif", et cette soirée s'est conclue dans l'émission en direct de DJ Faly, avec... un jeu concours pour les animateurs participants !

Lors de parties endiablées de blind test, des lots incroyables étaient annoncés par l'hôte de l'émission. Un resto italien pour deux personnes, une soirée dansante, un voyage à Tahiti, et d'autres cadeaux de même ampleur. C'est partagés entre un immense "seum" et des fous rires que les joueurs ont découvert la supercherie. Ils sont donc repartis avec, par exemple, un paquet de pâtes ou un shampoing Tahiti.

Pour conclure, c'était une super soirée équilibrée entre travail et détente. Merci à toutes les personnes qui étaient présentes, et à tous les autres qui ne pouvaient pas être là. Sans cette activité foisonnante, la vie associative ne peut pas prendre forme et perdrait de sa saveur. Le studio de Boomerang est ravi de vous voir aux micros et dans les bureaux !

 

Le jeudi 25 mai dernier, une classe de seconde du lycée Colbert de Tourcoing a pris place derrière nos micros. Installé dans la plus grande des deux salles de concert du Grand Mix, lieu culturel situé à Tourcoing, le plateau radio a rassemblé chroniques et interviews musicales.
L'émission venait conclure un an d'ateliers radiophoniques en collaboration avec le Grand Mix. Ces ateliers étaient animés par leurs professeurs, M. Nouy et Mme Hardy, ainsi que les intervenantes Emma et Mathilde. Les élèves ont conduit une émission spéciale où ils ont pu mettre en avant certains de leurs artistes favoris, au programme : des chroniques diverses sur des genres musicaux allant de l'hyperpop (Snorunt, dj33needler) à la synthpop/RnB (The Weeknd) en passant bien sûr par le rap (Zola, Makala, PNL, Lunatic, MC Solaar, Gambi).
D’autres thèmes variés ont pu être abordés : la rencontre avec les groupes Amour Tempête et Blue Katrice, le concert du rappeur Makala datant du 9 décembre de l'année dernière, ou encore une conférence autour du rap à laquelle les élèves ont assisté il y a quelques mois. Les adolescents se sont également penchés sur l’importance de la santé auditive et la musique du future.
Maxime Delcourt, journaliste spécialisé dans le rap, était présent pour participer à un quiz rap suivi d'une interview. Il a notamment partagé son avis sur la place des femmes rappeuses dans la scène française actuelle, sur la 2ème saison de la Nouvelle Ecole -série de téléréalité où des artistes connus coachent et jugent des jeunes rappeurs émergents-, sur son métier de journaliste...

(suite…)

menu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram